ATELIERS COLLEGES

Atelier ouvert à tous les collèges de France

RENSEIGNEMENTS : accueil@editionslesorfevres.com

Faire germer une histoire, la tramer puis la mettre en forme, la passer au tamis des différents métiers liés à l’édition, confronter idées, styles et verbes, voici le concept de l’atelier d'édition Des Orfèvres dédié aux collégiens. Au-delà de l’apprentissage de l’écriture et de la lecture, l’atelier explore au travers de l’imagination, des mots et du talent du collectif d’élèves, son potentiel créatif, artistique et culturel. Au travers de différents intervenants utiles à l'avancée du projet, ce collectif maîtrisera non seulement son aspect conceptuel, mais également les fondamentaux aspects légaux (législation), économiques (rémunération, répartition, métiers du livre) et relationnels (librairies, médiathèques, médias, institutions…).

L'ATELIER

LE PRINCIPE

Rédiger un roman selon un thème choisi collégialement entre les élèves, le(la) professeur de français, le(la) responsable CDI de l’établissement et les Editions les Orfèvres.

Aucun thème n’est imposé. Toutefois, l’histoire devra être fictionnelle et l’œuvre nouvelle (aucune réadaptation).

Les droits d’auteur seront pour partie versés au FSE, pour l’autre à une association caritative choisie par les élèves.

Atelier de septembre à mai

Chaque mois, des intervenants se déplaceront dans l’établissement afin de communiquer leur savoir et évoquer leur métier.

Le roman sera édité et publié à 700 exemplaires. Sa présentation se fera lors d’un gala inaugural en bibliothèque ou lors d’un évènement culturel local.

L’ouvrage sera disponible en librairies et en grandes surfaces.

Trop d’adolescents désaffectent le livre au détriment de l’instantanéité du numérique qui leur propose un panel de loisirs plus attractifs, plus divertissants. Ce faisant, ils en oublient les fondamentaux qui régissent le préambule de leur future vie d’adulte : se cultiver, s’émouvoir d’un style, se découvrir au travers du voyage littéraire, apprendre de la différence, apprendre de l’autre.

Inscrire sur une matière tangible, pérenne et transmissible le produit d’un travail intellectuel fourni et collectif peut s’avérer pour le collégien révélateur, bénéfique et même selon certains cas, salvateur.

Les principaux rendez-vous

 

Mois 1 : présentation de l'atelier en présence de la présidente de la maison d'édition et du parrain de l'atelier (choix du format rédactionnel, du sujet de l'œuvre à réaliser et méthodologie à adopter. Signature du contrat d'édition et choix de l'association caritative).

Mois 2 : les livres jeunesses et la BD en présence d'un auteur jeunesse, d'un illustrateur et d'un auteur BD (connaître la part du marché du livre jeunesse et de la BD en France, appréhender la manière de corréler histoires et illustrations, maîtriser la règlementation spécifique du livre jeunesse.)

Mois 3 : les œuvres de littératures générales en présence de trois auteurs - débat : un roman doit-il éclairer le lecteur sur la vie ou au contraire lui permettre d'échapper à la réalité? (droits et devoirs des auteurs et éditeurs, appréhender les différents registres littéraires).

Mois 4 : la conception du livre en tant qu'objet fini en présence d'un graphiste et d'un correcteur (Maîtriser les tâches impliquées par la fonction technico-artistique de la fabrication du livre).

Mois 5 : la sortie du livre - communication et médias en présence de journalistes de presse écrite et audio et d'un blogger littéraire (saisir l'indispensable recours aux médias et à la communication pour faire connaître le livre à venir ou en cours de commercialisation).

Mois 6 : les professionnels du livre (en présence de deux libraires et d'un(e) responsable de médiathèque (appréhender les différents métiers autour du livre).

Mois 7 : les évènements culturels liés au livre en présence d'organisateurs d'évènements littéraires, d'un musicien et d'une lectrice - à cette occasion, un extrait du texte réalisé par les collégiens fera l'objet d'une lecture musicale improvisée (voix-contrebasse) (appréhender la conception d'un projet artistique et l'organisation technique et règlementaire d'une manifestation littéraire).

Mois 8 : le droit d'auteur en présence d'un juriste spécialisé en droits intellectuels (cerner le cadre juridique des créations intellectuelles, identifier les moyens de défense face aux pirates et contrefacteurs.

Mois 9 : le bon à tirer (dépaysement de la classe chez l'imprimeur. Les collégiens apposeront leur bon à tirer sur l'impression "aplat" de leur roman réalisée par l'imprimeur).